21 Hâtour - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

21 Hâtour

1. Commémoration de sainte vierge Marie, la mère de Dieu.
2. Décès de saint Grégoire le Thaumaturge.
3. Décès de saint Côme, le cinquante-quatrième pape d'Alexandrie.
4. Commémoration des saints Alphée, Zachée, Romain et Jean ainsi que des saints Thomas, Victor et Isaac d'al-Achmounein.

  1. L'Eglise commémore aujourd'hui la sainte vierge Marie, la mère de Dieu le Verbe, par qui Il a pris chair pour le salut d'Adam, d'Eve et de leur postérité.

    Que son intercession soit avec nous. Amen !

  2. Nous commémorons aussi en ce jour le décès en l'an 270 après Jésus Christ de saint Grégoire le thaumaturge (غريغوريوس العجائبي) . Ce saint fut l'évêque de Néocésarée (قيصرية الجديدة). Il naquit dans cette ville et était issu de parents païens et riches.
    Dès sa prime enfance, il étudia la sagesse et la philosophie au point de surpasser tous ses collègues puis il alla à Beyrouth pour étudier les sciences grecques et latines et, de là, il alla à Césarée de Palestine (قيصرية فلسطين) où se trouvait Origène (أوريجانوس). Il apprit la philosophie chrétienne puis suivit des études en théologie ainsi que les saintes Ecritures. Il se dirigea ensuite vers Alexandrie en l'an 235 après Jésus Christ où il acheva ses études puis il rentra dans sa ville natale en 237. Il fut baptisé en 239 car il avait acquis l'assurance que ce monde aura une fin alors que le royaume des cieux est éternel. Il s'employa dès lors à chercher le salut de son âme.
    Quand il apprit que l'évêque de sa ville le recherchait pour qu'il l'aide dans les affaires de l'évêché, il partit dans le désert où il se consacra aux prières et aux adorations car il voulait s'échapper du monde et de ses vaines gloires.
    Lorsque cet évêque décéda, les fidèles le cherchèrent pour lui succéder mais sans savoir où le trouver. Un jour que les fidèles étaient réunis avec Grégoire le théologien (غريغوريوس الثاؤلوغوس), ils entendirent une voix qui disait : « Cherchez Grégoire l'anachorète pour en faire votre évêque. » Des gens partirent le chercher par monts et par vaux mais comme ils ne le trouvaient pas ils eurent l'idée de prendre un évangile et de faire les prières de consécration sans sa présence. Ils le nommèrent Grégoire, car son nom d'origine était Théodore (ثاؤدورس). Les prières de consécration furent faites par saint Grégoire le Théologien.
    Un ange du Seigneur apparut à l'anachorète dans le désert et lui dit : Lève-toi et rentre dans ta ville car ils t'ont consacré et ne te dérobe pas car ceci est la volonté de Dieu. A son retour, ses fidèles sortirent pour l'accueillir et ils achevèrent la cérémonie de consécration en 344 après Jésus Christ.
    Dieu fit par son intermédiaire de nombreux miracles au point qu'il fut surnommé « le Thaumaturge ». Parmi ses fidèles deux frères possédaient un lac d'où ils péchaient une grande quantité de poisson. Ils commencèrent à se disputer, chacun d'eux prétendant que l'étang lui appartenait à lui seul. Ils s'adressèrent à saint Grégoire qui leur demanda de partager entre eux le fruit de la vente à part égale. Comme ils n'acceptaient pas son jugement et continuaient leur dispute, il pria Dieu et le lac fut asséché devenant une terre agricole.
    La réputation de ses miracles se répandit dans toutes les contrées et après avoir accomplit sa tâche il décéda en paix.

    Que se prières soient avec nous. Amen !

  3. En ce jour de l'an 859 décéda saint Côme II (قسما الثاني), le cinquante-quatrième pape d'Alexandrie. Il naquit à Samânnoude (سمنود) et fut moine au monastère de saint Macaire. Après le décès de son prédécesseur, les évêques et les notables le choisirent comme patriarche. Ce patriarche subit de nombreuses difficultés et les fidèles durent aussi affronter de nombreuses épreuves. Par contre quelques miracles eurent lieu à son époque parmi lesquels on apercevait du sang couler de l'icône de la sainte Vierge qui se trouve à l'église de saint Sévère (ساويرس) au désert. On constata aussi que la majorité des icônes d'Egypte étaient mouillées de larmes. Ceci fut imputé à tous les problèmes que ce patriarche ainsi que les fidèles eurent à subir.
    Malgré tout cela, saint Côme ne se lassa pas d'enseigner le peuple et de les conforter dans le Foi. Il siégea sur le trône apostolique sept ans et six jours puis décéda en paix.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  4. Nous commémorons aussi les saints Alphée (حلفا), Zachée (زكا), Romain (رومانوس) et Jean (يوحنا) qui furent martyrs ainsi que des saints Thomas (توما), Victor (بقطر) et Isaac d'al-Achmounein (اسحاق من الاشمونين).

    Que leurs prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !