Les premiers Coptes en Suisse - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge MarieParoisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

Les premiers Coptes en Suisse

La Suisse et les pays voisins s’attachent à un souvenir qui est très cher aux Coptes d’Egypte, celui d’une légion de 2500 jeunes soldats coptes, dépêchés vers la fin du IIIe siècle de l’Egypte en Suisse afin de défendre l’empire romain en Occident lors de la souveraineté de Maximien (286-305 après J.-C.), lequel s’étendait à l’époque sur cette partie de l’Europe. Cette légion est connue sous le nom de la Légion de Thèbes, en référence à la ville de Thèbes (Louxor aujourd’hui). Ces jeunes furent probablement les premiers chrétiens dans l’histoire à venir en Suisse, à une époque où le paganisme régnait un peu partout. Ils s’installèrent près d’Agaune (aujourd’hui St-Maurice).

La persécution des chrétiens ne tarda pas à sévir, alors que le christianisme était encore à ses débuts. Les ordres de persécution arrivèrent en Suisse, et les membres de la Légion de Thèbes devinrent l’objet de mesures vexatoires assez cruelles, visant à extirper de leur coeur le message de la foi chrétienne prêché par saint Marc dans la vallée du Nil. En butte à des vexations sans nombre, les légionnaires préférèrent se sacrifier au nom du Christ afin de gagner la vie éternelle. En conséquence, la légion fut entièrement anéantie; auparavant, elle avait semé les graines de la nouvelle foi partout où elle avait pénétré.

On compte parmi ces émigrés des saints et des saintes, véritable bénédiction là où ils vécurent. Parmi ces illustres martyrs coptes, figurent saint Maurice et ses compagnons.

Une ville porte maintenant son nom et son monastère abrite ses reliques. St Victor ainsi que Ste Verena, également martyrs en Suisse faisait partie de la même légion Thébaine. Fellix, sa soeur Régula et Exupérantius, leur ami, répandirent l’Evangile à Zürich et le sceau officiel du comité de Zürich porte encore l’image des trois évangélistes coptes.