8 Amshir - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

8 Amshir

Présentation de Jésus Christ au temple.

Nous commémorons en ce jour la présentation de notre Seigneur Jésus Christ au temple (دخول السيد المسيح الى الهيكل) qui eut lieu quarante jours après sa glorieuse nativité. Et effet, en ce jour saint Joseph le juste et la sainte Vierge Marie voulant accomplir la Loi de Moïse l'emmenèrent au temple.
Saint Luc l'évangéliste nous informe que lorsque les parents de Jésus y entrèrent avec l'enfant Jésus pour accomplir les rites de la Loi qui le concernaient, le viellard Syméon (سمعان الشيخ) prit l'enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s'en aller dans la paix, selon ta parole ».
Ce Syméon faisait partie des soixante-dix anciens qui traduisirent la Torah de l’hébreu vers le grec. En effet lorsque Ptolémée II, surnommé le victorieux, monta sur le trône en 296 avant Jésus Christ, il fit venir de Jérusalem soixante-dix érudits et leur ordonna de lui traduire la Torah en grec . Il les isola par groupes de deux afin qu’ils ne se mettent pas d’accord sur une traduction et pour se garantir une version précise en comparant les différentes traductions.
Syméon le vieillard se trouvait parmi eux. Quand il parvint au verset qui dit : « Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils » , il craint d’écrire « la vierge est enceinte » pour ne pas subir les railleries du roi et voulut écrire « jeune fille » à la place ; mais cette traduction erronée le chagrinait. Alors il eut une vision dans laquelle Dieu lui annonçait qu’il ne verra pas la mort avant d’avoir vu le Christ qui sera né de la vierge.
En effet, cette annonce fut accomplie et ce juste vécût environ 300 ans jusqu’à la naissance de Jésus Christ. A cet âge il était devenu aveugle. Lorsqu’il prit l’enfant dans ses bras il Le vit et le Saint Esprit lui apprit que Celui qu’il porte est Celui qu’il attendait depuis si longtemps. Alors « il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix, selon ta parole, car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé à la face de tous les peuples : lumière pour éclairer les nations, et gloire d’Israël ton peuple. »

Que les prières de Syméon le juste, soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !