7 Baramhât - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

7 Baramhât

1. Martyre des saints Philémon et Apollonius.

2. Martyre de sainte Marie l’israélite.

 

1. En ce jour de l’an 21 des martyrs (305 après Jésus Christ) eut lieu le martyre de saint Philémon (فيليمون) et saint Apollonius (ابلانيوس). Philémon était chanteur pour le compte d’Arien (أريانوس) le gouverneur d’Antinoë (أنصنا) alors qu’Apollonius était joueur de flute de ce dernier.

Ces deux saints étaient deux grands amis et ils eurent ensemble le désir d’obtenir la couronne du martyre. Philémon se présenta un jour devant Arien et confessa sa Foi en Jésus Christ. Le gouverneur ordonna alors qu’on le transperça avec des flèches et il obtint la couronne du martyre. Survint alors Apollonius qui confessa, lui aussi, sa Foi. Le gouverneur se mit en colère et ordonna qu’on soumette Apollonius au même châtiment que Philémon. L’une des flèches rebondit vers le gouverneur et lui crevât l’œil.

Ceci se passait devant un certain nombre de chrétiens. Un fidèle lui dit alors : « si tu prends de son sang et que tu en mets sur ton œil tu retrouveras la vue. En un premier temps il n’en crut rien mais face à la douleur il finit par faire ce qui lui était suggéré. Recouvrant immédiatement la vue, il crut en Jésus Christ en regrettant amèrement tout ce qu’il avait fait subir aux saints.

Les deux saints achevèrent ainsi leur combat et obtinrent la couronne du martyre.

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous. Amen !


2. Nous commémorons aussi en ce jour le martyre de sainte Marie l’israélite (مريم الإسرائيلية). Cette sainte ne connaissait pas le Christ et avait une mauvaise conduite. Le Seigneur lui envoya un saint homme pour lui apprendre le chemin du Salut et la Foi en Jésus Christ. Il lui enseigna aussi que lors de sa résurrection, l’âme devra rendre compte de toutes les actions qu’elle aura faites en s’appuyant sur l’ancienne alliance.

Lorsqu’elle entendit ces paroles, elle en fut touchée et demanda au saint homme : « Dieu acceptera-t-il mon repentir et me pardonnera-t-il mes péchés ? » Il lui répondit alors : « Si tu crois que le Christ est venu pour sauver l’humanité, qu’Il a été crucifié pour nous, qu’Il est mort et est ressuscité, Dieu t’acceptera. » Marie crût et se repentit puis reçut le baptême.

Quand le gouverneur apprit cela, il la convoqua. Elle confirma alors avec force sa Foi chrétienne. Le gouverneur tenta de la détourner de sa Foi sans y parvenir. Alors, il ordonna qu’elle soit décapitée et elle obtint la couronne du martyre.

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous et gloire soit à notre Seigneur, éternellement. Amen !