5 Toubah - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

5 Toubah

Martyre de saint Eusgénius, le soldat.

Nous commémorons aujourd'hui le martyre de saint Eusgénius (أوساغنيوس). Ce saint était un soldat à l’époque de l’empereur Constantin le grand. Il était très miséricordieux. Lorsque Constantin (قسطنطين) vit le signe de la Croix, il ne le comprit pas car il n’avait pas encore eut la Foi. Il demanda à ce soldat des éclaircissements et ce dernier lui expliqua que c’était la marque du Christ. L’empereur se mit à réfléchir à cette vision car il était très intrigué par la phrase qui était inscrite « Par ce signe tu vaincras » (بهذا تغلب). La nuit venue, le Seigneur lui apparut et lui demanda de faire des fanions ayant la forme de la croix pour son armée. Constantin obéit au Seigneur, combattît son adversaire et entra vainqueur à Rome. Il devint immédiatement chrétien et releva le prestige du christianisme dans tout l’empire.
Eusgénius vécut cent vingt ans jusqu’à l’époque de Julien l’apostat (يوليانوس الملك العاصي). Un jour qu’il circulait dans la rue, deux protagonistes l’interpelèrent et lui demandèrent de les départager en raison de son âge avancé et de sa dignité. Il trancha leur différent de manière satisfaisante mais quelques malfaisants allèrent le dénoncer auprès de l’empereur prétendant qu’il s’était ériger comme juge. Celui-ci le fit venir et lui demanda qui l’avait désigné comme juge dans cette ville. Eusgénius lui répondit avec courage : « Je ne suis pas juge mais c’est toi qui t’es détourné de l’adoration du Dieu du ciel qui tient ta vie dans ses mains et tu as préféré adorer les idoles impures. Tu n’as pas suivi l’exemple de ceux qui t’ont précédé sur le trône. J’ai été soldat durant soixante ans sous les ordres de l’empereur Constantin et ses enfants après lui et je n’ai pas vu pire que toi. L’empereur se mit en colère, il ordonna qu’on le crucifie et lui brûlant les côtés. Ceci fut exécuté mais Eusgénius supportait cela patiemment par amour pour le Christ. Finalement l’empereur le fit décapiter. Lorsque le bourreau s’approcha de lui il lui demanda quelques instants pour prier puis il obtint la couronne du martyre.

Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement.