5 Baramoudah - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

5 Baramoudah

1. Martyre du prophète Ezéchiel fils de Buzi

2. Martyre de saint Hypatius, évêque de Gangre.

1. En ce jour de l’an 576 avant Jésus Christ eut lieu le martyre du grand prophète Ezéchiel fils de Buzi, le prêtre (حزقيال بن بوزى الكاهن). Il fait partie des quatre grands prophètes. Il naquit vers l’an 624 avant Jésus Christ et grandit en Palestine puis il fut déporté à Babylone (بابل) près du fleuve Kebar (نهر خابور) par Nabuchodonosaure (نبوخذنصر) en compagnie du roi Joiakîn (يهوياكين). Ceci eut lieu en l’an 598 avant Jésus Christ. A cet endroit, l’Esprit du Seigneur le combla et il prophétisa pendant vingt-deux ans d’étranges évènements. De plus il blâma les prêtres qui ont négligé l’enseignement du peuple et les mit en garde en disant que Dieu les rendra responsables des âmes de ceux qui n’auraient pas reçu l’enseignement. Il annonça aussi le baptême qui sanctifie l’âme et le corps de l’homme, qui attendrit son cœur de pierre et le rend fils de Dieu grâce à la venue de l’Esprit Saint en lui.

Ezéchiel annonça aussi la résurrection de la chair. Enfin, il prédit aussi l’avènement du Sauveur Qui naîtra de la sainte Marie qui demeura Vierge puisqu’il dit : « Cette porte restera fermée, et jamais elle ne sera ouverte, et nui n’y passera ; parce que le Seigneur Dieu d'Israël entrera par cette porte, et elle sera fermée pour tout autre. »

Il dit aussi beaucoup de choses édifiantes pour ceux qui les lisent. Dieu fit par son intermédiaire de grands miracles. Lorsque les fils d’Israël se mirent à adorer les idoles, il le leur reprocha. Les grands prêtres se dressèrent alors contre lui et le tuèrent puis ils l’enterrèrent aux côtés de Sem (سام) et d’Arphaxad (ارفكشاد).

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous. Amen !

2. En ce jour de l’an 41 des martyrs (325 après Jésus Christ) eut lieu le martyre de saint Hypatius, évêque de Gangre (القديس هيباتيوس أسقف غنغرة). Il fut consacré évêque au début du quatrième siècle et était l’un des pères éminents qui défendirent la Divinité du Christ et qui affirmaient qu’Il était consubstantiel au Père. Il réfuta l’égarement des différentes hérésies comme celle des adeptes d’Arius. Il fut surnommé le thaumaturge (العجائبي) car Dieu lui accorda le don de faire des miracles.

En 325 après Jésus Christ, saint Hypatius participa au concile de Nicée (مجمع نيقية). Sur le chemin du retour après la fin des travaux de ce concile, il fut attaqué par un groupe d’hérétiques qui le lapidèrent à mort et jetèrent sa dépouille dans une grange. Lorsque les fidèles de Gangre apprirent cela, ils se rendirent à l’endroit où se trouvait sa dépouille et la ramenèrent avec eux pour l’enterrer dans la ville avec beaucoup de respect.

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous et gloire soit à notre Seigneur, éternellement. Amen !