30 Kyahk - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

30 Kyahk

Décès de saint Jean, l’higoumène de Scété.

Nous commémorons aujourd'hui le décès de saint Jean (يؤنس), l’higoumène de Scété (شيهيت). Lorsque ce saint fut ordonné higoumène du monastère de saint Macaire (دير القديس مقاريوس), il illumina cet endroit par sa sainteté et devint un père pour de nombreux saints. Parmi ses disciples nous pouvons citer les deux grands astres abba Georges (أنبا جاورجة) et abba Abraham (أنبا ابرآم), abba Menas (أنبا مينا) l’évêque de Thmoui (تمي) ainsi qu’abba Zacharie (أنبا زخاريوس) et beaucoup d’autres qui ont favorisé le Salut de nombreuses âmes. Saint Jean était tellement pieux et rempli de la crainte de Dieu qu’il détectait ceux qui étaient indignes de recevoir l’Eucharistie pendant la communion des fidèles. Quelquefois il contemplait le Christ entouré des anges au dessus de l’autel. Un jour il vit venir à l’église un prêtre de mauvaise réputation entouré des mauvais esprits. Lorsqu’il arriva à la porte de l’église, l’ange du Seigneur sortit du sanctuaire tenant une épée de feu et renvoya les esprits impurs. Ce prêtre revêtit ses vêtements sacerdotaux, célébra la divine liturgie et donna la sainte Eucharistie aux fidèles. Ayant terminé son service il quitta l’église. Alors, les esprits impurs lui revinrent comme auparavant. Saint Jean raconta cela à ses frères les moines pour leur expliquer qu’il n’y a pas de différence dans le ministère sacerdotal entre un prêtre pécheurs et un autre qui ne l’est pas. En effet, le pain et le vin sont transformés en Corps et Sang du Christ à cause de la Foi des fidèles. Pour leur expliquer cela, il leur raconta cette parabole : la photo du roi est la même qu’elle soit imprimée sur un cachet de fer ou un cachet en or. De même le sacerdoce ne change pas si le prêtre est pécheur ou s’il est juste. Et le Seigneur récompense ou punit chacun selon ses œuvres.
Ce saint subit de nombreuses épreuves. Il fut déporté par les barbares qui l’emmenèrent dans leur pays. Il y demeura plusieurs années subissant des humiliations. Il y rencontra saint Samuel (صموئيل) l’abbé du monastère d’el-Qalamôn (دير القلمون). Par la grâce de Dieu, il finit par revenir à son monastère.
Un jour, il apprit par un songe que le moment de quitter ce monde était proche. Alors il réunit les frères et leur recommanda de se conformer aux commandements du Seigneur et de suivre les chemins qui ont été tracés par les pères afin qu’ils partagent avec eux l’héritage du Royaume des cieux. Quelque temps plus tard, il tomba légèrement malade et vit un groupement de saints qui vinrent prendre son âme puis il décéda et les frères le portèrent à l’église pour faire la prière. En raison de leur grand amour pour lui et de la sainteté qu’ils avaient constatée en lui, ils conservèrent un morceau de son linceul qui devint une source de nombreuses guérisons.
Ce saint vécut soixante-dix ans.

Que ses prières soient avec nous, et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !