29 Tout - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

29 Tout

Martyre de sainte Repsima et de ses sœurs.

Nous commémorons aujourd’hui le martyre des vierges saintes Repsima (اربسيما), Aghata (غاثا), et de leurs sœurs qui étaient avec elles à l’époque de Dioclétien (دقلديانوس). Lorsque ce tyran voulut se marier, il envoya des portraitistes dans toutes les contrées et leur demanda de faire le portrait de la plus belle fille qu’ils verraient et de le lui ramener en lui faisant une description minutieuse. Arrivés aux alentours de Rome, ils entrèrent dans un monastère de vierges et virent Repsima qui était exceptionnellement belle. Ils en firent le portrait et l’envoyèrent à l’empereur qui en fut satisfait et invita les rois et les dirigeants à la noce. Lorsque Repsima et ses compagnes apprirent cela, elles se mirent à pleurer en implorant le Seigneur de leur venir en aide et de préserver leurs chastetés. Puis elles quittèrent le monastère et partirent en Arménie qui était sous le règne de Tridates (تريداته). Elles s’installèrent dans un pressoir situé dans un jardin abandonné et purent subvenir à leurs besoins avec difficulté grâce à l’habilité de l’une d’entre elles qui savait fabriquer le verre.
Lorsque Dioclétien apprit que Repsima s’était enfouie pour l’Arménie, il écrivit à Tridates pour lui demander de la lui garder. Lorsque les vierges surent cela, elles quittèrent le pressoir et se dispersèrent dans la ville mais elles furent dénoncées. Le roi convoqua Repsima, puis, devant son refus, la fit enlever. Constatant sa beauté, il voulut la prendre pour épouse mais elle le rejeta. Il fit alors venir la mère de la jeune fille dans l’espoir qu’elle puisse l’amadouer. Mais elle la consolait et l’encourageait à ne pas quitter le Christ, son véritable époux et de préserver sa chasteté. Apprenant cela, il ordonna qu’on brise les dents de sa mère et voulut agresser Repsima mais le Seigneur donna à celle-ci la force de lui résister et de le repousser.
Tridates, qui était réputé pour sa force et son courage en fut blessé et ordonna aux soldats de tuer la jeune fille. Ceux-ci le firent après l’avoir torturée sauvagement. Plus tard, le roi regretta ce qu’il avait fait et, de dépit, ordonna qu’on tue les autres vierges qui étaient avec elle. Toutes furent alors torturées de diverses manières et tuées. L’une d’entre-elles était malade et alitée dans une cabane. Elle héla les soldats qui la décapitèrent. Toutes les jeunes vierges obtinrent ainsi la couronne du martyre. Les soldats tuèrent aussi tous ceux qui vinrent de Rome en leur compagnie.
Le roi fut alors prit de folie et les médecins ne purent rien faire pour lui. Saint Grégoire, l’évêque d’Arménie pria pour lui et il guérit. Il crut en Jésus Christ, rechercha les corps des saintes martyres et les déposa dans un endroit respectable et béni.

Que leurs prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !