29 Toubah - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

29 Toubah

1. Décès de sainte Xani.
2. Commémoration de saint Syriaque, le combattant.

  1. Nous commémorons aujourd’hui le décès de sainte Xani (اكساني). Cette sainte était la fille unique de riches notables romains. Dès sa prime jeunesse elle pratiquait assidument le jeune et la prière, rendait visite aux prisonniers et faisait l’aumône aux nécessiteux. Elle se rendait dans les monastères de vierge pour y pratiquer l’ascèse et l’oraison. En arrivant, elle distribuait ce qu’elle ramenait aux pauvres se contentant de la nourriture des moniales. Elle lisait souvent la vie des saints en implorant le Seigneur pour qu’elle partage leur sort.
    L’un des ministres romains demanda sa main pour son fils. Son père fit grand cas de cette affaire et la dota d’un trousseau luxueux. A l’approche du mariage, la jeune fille demanda à sa mère l’autorisation de rendre une dernière visite aux moniales pour leur faire ses adieux car il ne conviendra pas qu’elle y aille après le mariage. Ayant eu l’autorisation, elle s’empressa de prendre quelques uns parmi ses bijoux, emmena avec elle deux servantes, se dirigea vers le bord de mer et embarqua sur un navire à destination de Chypre. A son arrivée, elle alla trouver saint Epiphane (أبيفانيوس) et lui raconta son histoire. Celui-ci lui conseilla d’aller à Alexandrie. Elle s’y rendit et rencontra abba Théophile (الأنبا ثاؤفيلس) le vingt-troisième pape d’Alexandrie. Elle lui expliqua qu’elle souhaitait devenir moniale. Le patriarche lui coupa les cheveux et la revêtit de l’habit monastique. Alors, elle vendit tout ce qu’elle possédait et avec le revenu construisit une église au nom de saint Etienne (اسطفانوس) l’archidiacre et elle y vécut avec un groupe de vierge qu’abba Théophile avait installées avec elle.
    Sainte Xani pratiqua l’ascèse et le combat spirituel. Elle dormait à même le sol, se nourrissait de pain et de féculents humides et ne mangea plus d’aliments cuits. Elle poursuivit son combat plus de vingt ans.
    Lorsqu’elle décéda, Dieu fit apparaître un miracle montrant toutes les grâces qu’elle avait obtenues au ciel. Une croix lumineuse apparut dans le ciel à la mi-journée. Sa lumière surpassait la lumière du soleil et elle était entourée d’une couronne d’étoiles brillantes. Cette apparition dura tout le temps de sa mise en terre et les gens comprirent que l’apparition de cette croix indiquait toute sa vertu.
    Par la suite, les deux servantes révélèrent au patriarche l’histoire de sainte Xani. Elles lui dirent que la sainte ne voulait pas qu’on connaisse sa position sociale et leur avait demandé de ne pas la dévoiler et de l’appeler leur sœur. Le patriarche fut émerveillé de cela, il glorifia Dieu et écrivit l’histoire de sa vie.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  2. Nous commémorons aussi en ce jour saint Syriaque, le combattant.

    Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !