29 Baramhât - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

29 Baramhât

1. Fête de l’annonciation.

2. Commémoration de la résurrection du Christ d’entre les morts.

 

1. L’Eglise commémore en ce jour la fête de « l’annonciation », c’est-à-dire l’annonce faite à notre Dame, la très sainte Vierge Marie, la Mère de Dieu1. En effet, lorsque vint la plénitude des temps établis par Dieu avant tous les siècles pour le Salut du genre humain, « l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la vierge était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi, Tu es bénie entre toutes les femmes. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. ... ... Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta. » Dès lors le Fils unique, le Verbe de Dieu vint en elle par un grand mystère.

Cette fête est donc la première de toutes les fêtes (بكر الاعياد) car c’est par elle que le Salut de l’humanité a été proclamé.

Que la bénédiction de l’annonce du Salut soit avec nous. Amen !


2. En ce jour de l’an 34 après la nativité de Jésus Christ le Seigneur a accompli le Salut et la Rédemption par Sa sainte Résurrection d’entre les morts. Ainsi il devint le premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.

Implorons notre Dieu très-bon de nous ressusciter de la mort du péché et qu’Il nous remette nos iniquités. A Lui est due la gloire éternellement. Amen !