28 Tout - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

28 Tout

Martyre des saints Abadir et Iraï sa sœur.

Nous commémorons aujourd'hui le martyre des saints Abadir (أبادير) et Iraï (إيرائى) sa sœur les enfants de Basilidés (واسيليدس) qui était ministre à Antioche. Abadir avait succédé à son père à un poste élevé (إسفهسلار). Un jour, alors qu'il priait dans sa chambre, le Seigneur lui apparut au milieu de la nuit et lui dit : " Lève-toi, prends ta sœur Iraï et allez en Egypte pour obtenir la couronne du martyre." Je guiderai une personne nommée Samuel pour qu'il prenne soin de vos corps et qu'il les enterre. L'ayant béni, Il remonta au ciel. Iraï eut une vision similaire. Il lui fut dit de ne pas désobéir à son frère. A son réveil elle était toute troublée et alla conter à son frère la vision qu'elle avait eu. Ils se mirent d'accord d'aller verser leur sang pour le nom du Christ.
Lorsque leur mère apprit cela, elle fut très triste et tenta de les détourner de leur intention. Devant son empressement, saint Abadir lui promit de ne pas se présenter auprès de Dioclétien pour le martyre. Ainsi elle fut rassurée car elle ne savait pas qu'ils avaient l'intention d'aller ailleurs.
Une autre vision lui rappela ce qu'il devait faire. Il prit sa sœur et allèrent à Alexandrie. De là ils allèrent vers la vallée du Nil où ils rencontrèrent saint Abkragôn (أبكراجون) qui les bénit. Ils se dirigèrent ensuite vers Tamwehiah (طمويه) et prièrent dans son église. A el-Achmounein (ألأشمونين) ils rencontrèrent le diacre Samuel et allèrent le lendemain à Antinoë (أنصنا) où ils confessèrent le Christ devant Arien (أريانوس) le gouverneur. Ce dernier les fit torturer tandis que saint Abadir priait le Seigneur pour qu'Il les fortifie dans la Foi. Le Seigneur prit leurs âmes et les fit monter dans la Jérusalem céleste pour leur montrer les demeures lumineuses qui y sont préparées puis les ramena dans leurs corps. Le gouverneur édicta le jugement et le conjura de lui faire savoir qui il était. Saint Abadir le lui fit savoir après lui avoir fait promettre qu'il ne modifiera pas son jugement.
Lorsqu'il eut su le titre de saint Abadir, le gouverneur fut effrayé à cause des tortures qu'il lui avait fait supporter et lui reprocha de ne pas s'être fait connaître avant cela. Abadir le rassura et lui prédit qu'il subira lui aussi le martyre pour le nom du Christ. Le gouverneur fit exécuter la sentence et on les décapita. Des fidèles prirent leurs corps pour les ensevelir. Le diacre Samuel les garda chez lui jusqu'à la fin des persécutions et on leur construisit une belle église.

Que leurs intercessions soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !