27 Toubah - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

27 Toubah

1. Martyre de saint Sérapion
2. Commémoration de l’archange Suriel.
3. Translation des reliques de saint Timothée, le disciple.
4. Martyre de saint abba Fam (Phœbammon)

  1. Nous commémorons aujourd’hui le martyre de saint Sérapion (سرابيون). Ce saint était un notable de Baynoussa (بينوسة) en basse Egypte et il aimait faire le bien autour de lui.
    Lorsque vint la période des persécutions et qu’il apprit que le gouverneur d’Alexandrie, Armanious (أرمانيوس), était arrivé en basse Egypte pour s’en prendre aux chrétiens, il se présenta à lui avec un de ses amis qui s’appelait Théodore (تاؤدورس) et un berger nommé Thomas (توما) puis confessa sa Foi dans Jésus Christ. Le gouverneur le fit alors mettre en prison. Quand les habitants de sa ville apprirent cela, ils prirent les armes pour tuer le gouverneur et libérer le saint mais celui-ci les en empêcha et leur expliqua son désir de mourir martyr pour le Christ.
    Le gouverneur prit saint Sérapion avec lui à Alexandrie où il lui fit subir plusieurs tortures mais le Seigneur le guérissait de toutes ses plaies. Finalement ils l’accrochèrent à une croix pour le fouetter mais l’ange du Seigneur le fit descendre de la croix et suspendit le gouverneur à sa place. Les bourreaux continuaient à frapper sans se rendre compte que c’était le gouverneur et malgré ses plaintes. Le saint lui dit alors : « Par le Dieu vivant, tu ne descendras de cette croix que lorsque tu feras sortir tous les prisonniers et que tu signes leurs décrets. » Le gouverneur fit ce que lui avait demandé le saint et cinq cents quarante personnes moururent martyrs ce jour là. Après cet épisode, le gouverneur confia à un prince nommé Orion (أوريون) le soin de torturer le saint. Celui-ci le prit en bateau pour son pays. A la tombée de la nuit le bateau accosta et ils passèrent la nuit à cet endroit. Au matin ils découvrirent que le bateau avait accosté devant la ville du saint. Ils le sortirent du navire, le torturèrent et finalement il fut décapité et obtint ainsi la couronne du martyre.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  2. 2. Nous commémorons aussi l’archange Suriel (سوريئيل). C’est lui qui accompagnait le prophète Ezra (عزرا) et qui lui as fait connaître les mystères cachés. Il intercède aussi pour les pêcheurs.

    Que son intercession soit avec nous. Amen !

  3. 3. Nous commémorons aussi aujourd’hui la translation des reliques de saint Timothée (تيموثائوس الرسول), le disciple de saint Paul par les soins de l’empereur Constantin. Celui-ci, après avoir bâti la ville de Constantinople, y fit transporter les reliques de nombreux saints. Ayant appris que celles de saint Timothée se trouvaient à Ephèse, il envoya des prêtres pour le transférer à Constantinople. Ils le déposèrent au sanctuaire des apôtres et des saints.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  4. 4. Nous commémorons aussi le martyr de saint Abba Fam (Phœbammon – أبو فام) le soldat. Ce saint naquit à Oussim (أوسيم) d’un père riche nommé Anastase (أنستاسيوس) et une mère pieuse nommée Susanne (سوسنة). Ils lui donnèrent une éducation chrétienne. Il vécut dans la crainte de Dieu, dans la compassion envers les malheureux ainsi que dans la prière et le jeune. Lorsque ses parents voulurent le marier il refusa.
    Dioclétien, ayant appris que ce saint refusait d’encenser les idoles, écrivit au gouverneur Arien (أريانوس) pour le faire torturer s’il persistait. Arien alla donc à Oussim et salua Abba Fam en disant : « Paix à toi ». Celui-ci lui répondit : « Pourquoi parles-tu de paix ? Ne sais-tu pas que la paix n’existe que pour les justes et que le Seigneur a dit qu’il n’y a pas de paix pour les méchants ? »
    Le gouverneur entra dans une grande colère et emmena le saint à Qaw (قاو). Il l’y tortura puis le décapita. Ce saint obtint ainsi la couronne du martyre. Dieu l’honora en faisant apparaître de nombreux miracles de son corps.

    Que ses prières soient avec nous et gloire soit à Dieu éternellement. Amen !