27 Bâbâ - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

27 Bâbâ

Martyre de saint Macaire, évêque d’Edkou.

En ce jour nous commémorons le martyre de saint Macaire, évêque d’Edkou (مقاريوس أسقف ادكو) . La parole du prophète David s’accomplit en lui : « Heureux est l'homme qui n'entre pas au conseil des méchants, qui ne suit pas le chemin des pécheurs, ne siège pas avec ceux qui ricanent, mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit ! » Il suivit les prescriptions de son maître et fit fructifier le talent qu’il avait reçu. De plus on ne peut pas dénombrer les miracles que Dieu fit par son intermédiaire. A Edkou, lorsqu’il montait sur la chaire pour prêcher, il pleurait amèrement. Lorsque ses disciples lui en demandèrent la cause, il leur répondit qu’il voyait les péchés de son peuple et leurs mauvaises actions. Un jour, le christ lui apparut dans le sanctuaire et les anges lui présentaient les actions des fidèles une à une. Alors, il entendit une voix qui disait : « Evêque, pourquoi négliges-tu l’enseignement de ton peuple ? » Il répondit : « Seigneur, ils n’écoutent pas mes paroles. » La voix lui répondit : « L’évêque doit enseigner, s’ils écoutent c’est bien, mais s’ils rejettent ses paroles alors que leur sang retombe sur leur tête. »
Ce saint fut convié pour accompagner le patriarche abba Dioscore (الاب ديوسقورس) au concile de Chalcédoine. Ils arrivèrent au palais de l’empereur mais le garde voulut l’empêcher d’entrer à cause de la pauvreté de ses vêtements et abba Dioscore dut expliquer qu’il était l’évêque d’Edkou. Lorsqu’il fut admis et qu’il entendit ce que disaient les hérétiques au sujet de notre Seigneur le Christ, il excommunia le roi en plein concile. En effet, il s’était préparé à faire le sacrifice de sa vie pour la Foi orthodoxe. Il fut alors exilé sur l'ile de Gangra (ﻏﺎﻏرﺍ) en compagnie du patriarche. De là, abba Dioscore l’envoya à Alexandrie avec un commerçant qui était croyant en lui disant : « Une couronne du martyre t’attend là-bas. »
Son arrivée à Alexandrie coïncida avec la venue d’un émissaire de l’empereur avec un décret proclamant la nouvelle foi chalcédonienne et les deux natures du Christ . L’empereur avec décidé que celui qui signera cet écrit en premier sera patriarche d’Alexandrie. Il y avait dans cette ville un chef des prêtres (مقدم للقسوس) nommé Protérius (بروتاريوس), celui-ci avait pris le décret pour le signer en premier. Saint Macaire lui rappela ce que lui avait dit abba Dioscore, avant de se rendre au concile : « Tu t’empareras de mon Eglise après moi. » Se souvenant de ces paroles, il s’abstint de signer. Lorsque l’émissaire de l’empereur sut que l’évêque était opposé à la croyance de l’empereur, il s’élança sur lui et lui donna un coup de pied mortel. Ainsi, saint Macaire obtint la couronne du martyre. Les fidèles emportèrent son corps et le déposèrent auprès de ceux de saint Jean le baptiste (يوحنا المعمدان) et du prophète Elysée (اليشع النبي) pour que s’accomplisse ce que ces deux saints lui avaient prédit en songe en lui disant que son corps sera avec les leurs. Il alla retrouver le Christ après avoir revêtu la couronne de gloire.

Que ses prières soient avec nous et gloire à soit à notre Seigneur éternellement. Amen !