25 Tout - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

25 Tout

Commémoration du prophète Jonas

Nous commémorons en ce jour le décès du grand prophète Jonas fils d'Amittaï (يونان بن أمتاى). Il fut dit qu'il était le fils de la veuve Sarepta, du pays de Sidon (صرفه صيدا), celui qu'Elie a ressuscité et qu'en conséquence il l'avait suivi pour le servir et obtint ainsi la grâce d'être prophète.
Dieu lui avait ordonné d'aller à la ville de Ninive et d'avertir ses habitants que leur ville sera détruite trois jours plus tard. Jonas se dit à lui-même : " Si Dieu voulait qu'ils périssent, Il ne les aurait pas avertis par avance. Je crains que si je leur apprends cela, ils se repentent, alors le Seigneur ne les fera pas périr. Dans ce cas on me prendra pour un menteur et personne ne me croira plus. Peut-être même me tueront-ils car j'aurais rapporté des paroles de Dieu d'une manière mensongère. " Et il voulut s'enfuir.
Qu’est-il arrivé à ce prophète pour croire qu’il pouvait s'échapper de Dieu ? Il a voulu s'éloigner de la ville de Ninive pour ne pas les avertir car il savait que Dieu est compatissant et miséricordieux, lent à la colère, renonçant au châtiment. Il crut qu'en s'éloignant de cette ville Dieu enverra un autre prophète pour les avertir.
Jonas voulut donc s'enfuir loin de la face du Seigneur. Il descendit à Jaffa (يافا) pour embarquer dans un bateau allant à Tarsis (ترشيش). Mais le Seigneur lança sur la mer un vent violent, et il s'éleva une grande tempête, au point que le navire menaçait de se briser. Les matelots prirent peur ; ils crièrent chacun vers son dieu puis ils se dirent entre eux : « Tirons au sort pour savoir à qui nous devons ce malheur. » Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas. Ils lui demandèrent : « Dis-nous ce que tu as fait pour que nous subissions tout cela à cause de toi. » Il leur répondit : « Prenez-moi, jetez-moi à la mer, pour que la mer se calme autour de vous. » Ils invoquèrent alors le Seigneur puis ils prirent Jonas et le jetèrent à la mer. Alors la fureur de la mer tomba. Le Seigneur donna l'ordre à une baleine d'engloutir Jonas. Il demeura dans ses entrailles trois jours et trois nuits puis il fut rejeté.
La fuite de Jonas, qu'il soit jeté à la mer, qu'il ait demeuré dans le ventre de la baleine trois jours et qu'il ait été rejeté sain et sauf est le symbole de la résurrection de notre Sauveur et Sa sortie du tombeau trois jours après y avoir été déposé sans putréfaction.
Jonas se leva et entra dans la ville de Ninive et avertit ses habitants. Tous se repentirent. Du plus grand au plus petit, le roi, les puissants et les pauvres, implorèrent le Seigneur en jeunant. Dieu accepta leur repentir et eut pitié d’eux.
Quand à Jonas, il revint en terre d’Israël. Il vécut et prophétisa à l’époque d’Amasias (آموص) et de son fils Ozias (عوزيا) . Il précéda la venue de notre Seigneur de plus de neuf cents ans. Il vécut près de cent ans et prophétisa un peu plus de soixante dix ans.

Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !