24 Amshir - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

24 Amshir

1. Décès de saint Agapet l’évêque.
2. Martyre de saint Timothée et saint Mathias.

  1. Nous commémorons aujourd’hui le décès de saint Agapet (أغابيطوس). Ce saint naquit de parents chrétiens à l’époque des empereurs païens Dioclétien (دقلديانوس) et Maximien (مكسيميانوس). Ils l’éduquèrent chrétiennement puis le présentèrent pour être ordonné diacre ; ensuite il se rendit dans un monastère où il se mit au service des anciens. Il apprit l’adoration et l’ascétisme et pratiqua assidument le jeune et la prière. Sa nourriture se limitait à un peu de lupin (ترمس). En conséquence il progressa dans l’ascétisme, sa vertu croissait et Dieu fit des miracles par son intermédiaire. Par exemple, un jour il guérit une fillette ayant une maladie incurable et une autre fois il fit périr par sa prière un monstre qui s’attaquait aux gens. De nombreuses guérisons se produisirent grâce à ses prières.
    Son excellente réputation parvint à la connaissance de l’empereur Licinius (ليكيانوس) qui l’enrôla de force dans l’armée romaine. Ceci ne l’empêcha pas de pratiquer la prière et l’ascétisme, par contre il progressa encore plus dans la vertu.
    Lorsque l’empereur Constantin le grand (قسطنطين الكبير) monta sur le trône, Agapet souhaitait être libéré pour retourner à son monastère. Cet empereur avait un serviteur qui lui était cher en raison de son bon caractère. Ce dernier fut possédé par un mauvais esprit qui le tourmentait. Quelques uns des compagnons de l’empereur lui suggérèrent de faire appel à Agapet afin qu’il prie à son intention et le guérisse. Il fut surpris qu’il y ait parmi les soldats quelqu’un qui eut ce don et le convoqua sur-le-champ. Saint Agapet pria, fit le signe de la Croix sur le serviteur et celui-ci guérit. L’empereur voulut le récompenser mais le saint ne demanda que d’être libéré du service militaire pour retourner à son monastère , et il fut exaucé. Il s’installa pendant un certain temps dans un lieu isolé et, plus tard, il fut ordonné prêtre.
    Après le décès de l’évêque de ce lieu, Agapet lui succéda après que l’abbé du monastère eut donné son accord. Il garda le troupeau de la meilleure des manières. Dieu lui donna le don de la prophétie et celui de faire des miracles. Il reprochait aux pécheurs leur méfait dans le secret et réprimandait les prêtres qui négligeaient d’enseigner le peuple. La biographie de ce saint cite une centaine de miracles. Saint Agapet décéda en paix à un âge avancé.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  2. Nous commémorons aussi le martyre de saint Timothée (تيموثاوس) à Gaza (غزة) et saint Mathias (متياس) à Qous (قوص).

    Que leurs prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !