20 Hâtour - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

20 Hâtour

1. Décès de saint Anien, le second pape d’Alexandrie.
2. Consécration de l’église des deux saints le prince Théodore, fils de Jean de Choteb et du prince Théodore al-Michriki.

  1. Nous commémorons le décès en l’an 86 après Jésus Christ de saint Anien (انيانس), le second pape d’Alexandrie. Ce saint était originaire d’Alexandrie et ses parents étaient païens. Il exerçait le métier de cordonnier.
    Lorsque saint Marc arriva à Alexandrie, il trébucha par la volonté divine et sa chaussure se déchira. Il la donna à réparer à Anien. Celui-ci se blessa avec son aiguille et il s’écria « Ô Dieu unique » (Ic :eoc). Quand saint Marc entendit cela, il glorifia Dieu car il l’avait entendu invoquer Dieu. Puis il prit de la terre, en fit de la boue et en recouvra la blessure d’Anien qui guérit immédiatement.
    Anien en fut surpris et il invita l’apôtre chez lui où il l’interrogea au sujet de sa croyance et son origine. Saint Marc lui expliqua à partir des saintes écritures la divinité du Christ, le mystère de son incarnation, sa mort et sa résurrection ainsi que les miracles qui étaient fait en son Nom. L’esprit de saint Anien fut éclairé, il crut ainsi que toute sa maisonnée et ils furent baptisés au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit et reçurent la grâce divine. Saint Marc leur enseigna aussi la théologie et les préceptes de l’Eglise.
    Lorsque l’évangéliste voulut partir pour la Pentapole (الخمس مدن الغربية) en 64 après Jésus Christ, il imposa les mains à Anien pour le sacrer patriarche d’Alexandrie. Ce dernier poursuivit l’évangélisation et le baptême en secret des Alexandrins. Il les affermissait dans la Foi en Jésus Christ et transforma sa maison en église. On dit qu’il s’agit de l’église saint Marc, la Cathédrale actuelle de cette ville. Ce saint demeura sur le siège apostolique vingt-deux ans puis décéda en paix.

    Que ses prières soient avec nous.

  2. Nous commémorons aussi en ce jour la consécration de l’église des deux saints le prince Théodore (الامير تاؤذورس), fils de Jean de Choteb (يوحنا الشطبي) et le prince Théodore al-Michriki (الامير ثاؤذورس المشرقي).

    Que leurs prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !