2 Bâbâ - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

2 Bâbâ

Venue en Egypte des saint Sévère, le patriarche d'Antioche.

Nous commémorons en ce jour la venue en Egypte de saint Sévère (ساويرس), le patriarche d'Antioche. Ceci eut lieu à l'époque de l'empereur Justin (يوستينوس) qui suivait la doctrine du concile de Chalcédoine (خلقيدونية) tandis que l'impératrice Théodora (تاؤدورة) était orthodoxe et appréciait saint Sévère à cause de ses qualités chrétiennes et la justesse de sa Foi.
L'empereur l'ayant convoqué, ils eurent une longue discussion concernant la Foi sans que Justin ne renonce à son opinion erronée. Celui-ci donna l'ordre de tuer le patriarche. L'impératrice insista pour que saint Sévère s'échappe et sauve sa vie. Celui-ci, qui était réticent en premier lieu, finit par se laisser convaincre et s'enfuit pour l'Egypte accompagné de certains de ses fidèles.
Comme il ne le trouvait pas, l'empereur le fit poursuivre par ses soldats mais le Seigneur le dissimulait de leurs yeux. Arrivé en Egypte, ce saint resta caché et changeait constamment de place allant d'un endroit à l'autre et d'un monastère à l'autre sans se faire connaitre et Dieu fit, par son intermédiaire, de nombreux miracles.
Un jour qu'il était au désert de Scété, il entra dans une église déguisé comme un moine étranger. Le prêtre, ayant déposé le pain sur l'autel, encensa l'église et toutes les lectures furent dites. Au moment où il leva le drap qui recouvre l'autel (الإبريسفارين), il ne trouva pas le pain dans la patène (الصينية). Ceci le troubla profondément et il pleura. Il se retourna vers l'assemblée et leur dit : « Frères, je ne trouve pas le pain dans la patène et je ne sais pas si ceci est à cause de mes péchés ou des vôtres. » Les fidèles pleurèrent à leur tour mais l'ange du Seigneur apparut à cet instant et lui dit : « Ceci n'est ni à cause de tes péchés ni des leurs. C'est parce que tu as offert le pain en présence du patriarche. » Le prêtre demanda à l'ange où il était et celui-ci le lui indiqua alors qu'il était assis dans un coin de l'église.
Ils le firent entrer dans le sactuaire avec les honneurs dus à son rang. Le patriarche ordonna au prêtre de continuer la sainte liturgie. Celui-ci trouva alors le pain à sa place sur l'autel. Tous ceux qui étaient là bénirent et glorifièrent le Seigneur.
Etant parti de ce lieu, saint Sévère s'installa chez un notable de la ville de Sakha (سخا) nommé Dorothé (دورتاؤس) et il y demeura jusqu'à son décès.

Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !