18 Bâbâ - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

18 Bâbâ

Décès de saint Théophile le 23ème pape d'Alexandrie.

Nous commémorons aujourd’hui le décès en l'an 404 après Jésus Christ de saint Théophile (ثاوفيلس) le 23ème pape d'Alexandrie. Ce saint était le disciple de saint Athanase l'apostolique (أثناسيوس الرسولي) auprès de qui il grandit et fut éduqué dans la vie spirituelle.
Après le décès du pape Timothée (تيموثاوس) ce père fut consacré pour lui succéder. Il était un grand théologien connaissant à la perfection les saintes Ecritures et leurs explications. Il écrivit des commentaires et des poèmes couvrant plusieurs thèmes :

  • inciter à l'amour et à la miséricorde,
  • mettre en garde de se présenter à la communion aux saints sacrements sans y être préparés,
  • la résurrection,
  • le châtiment prévu pour les pécheurs
  • ainsi que d'autres thèmes utiles.

Saint Théophile prit soin de son neveu, saint Cyrille (كيرلس). Il l'envoya auprès du père Sérapion (سرابيون) à Scèté. Saint Cyrille demeura cinq ans auprès de ce dernier pendant lesquelles il apprit les saintes Ecritures et devint un érudit en théologie puis retourna auprès de son oncle. Il était chargé de lire dans les assemblées que celui-ci présidait.
Saint Théophile avait entendu saint Athanase l'apostolique dire en regardant des tas d’ordures en face de sa cellule : « Si je trouve le temps, j’enlèverai ces tas et je ferai construire une église dédiée à saint Jean le baptiste (يوحنا المعمدان) et au prophète Elisée (أليشع). Après avoir été consacré patriarche, il se souvient de ces paroles et en parlait souvent.
Il y avait à Rome une riche veuve qui avait deux fils. Celle-ci vint à Alexandrie en emportant avec elle une icône de l’archange Raphaël. Quand elle apprit que le patriarche voulait enlever les tas d’ordures, elle lui fit don du montant nécessaire à la réalisation de son souhait. Lorsque les tas eurent été éliminées, ils trouvèrent un trésor recouvert d’une dalle sur laquelle était gravés 3 thétas ( : ). Lorsqu’il vit cela, il comprit par l’inspiration du Saint Esprit le sens de ces trois lettres et il dit que le temps du dévoilement de ce trésor était arrivé car les trois théta sont réunis :
Théos qui signifie Dieu.
L’empereur Théodose, fils d’Arcadius et petit fils de Théodose le grand.
Théophile, c’est-à-dire lui-même.
Et il trouva que ce trésor était vieux de sept cents ans, de l’époque d’Alexandre fils de Philippe le macédonien.
Le patriarche écrivit à l’empereur pour l’informer de cette découverte et lui demanda sa venue. Après être venu et avoir vu le trésor, Théodose ordonna que l’on donne une grande somme d’argent au patriarche. Celui-ci construisit plusieurs églises en commençant par celle de saint Jean le baptiste et du prophète Elisée et le transfert de leurs reliques dans cette église qui était connue sous le nom de Démas. Par la suite il fit construire une église en l’honneur de notre Dame la sainte Vierge Marie, puis une en l’honneur de l’archange Raphaël ainsi sept autres églises. De plus il ordonna évêques les deux fils de la veuve romaine.
Lorsque l’empereur constata la détermination du patriarche à construire les églises, il ordonna qu’on lui remette les biens des monastères païens d’Egypte qu’il convertit en églises et en lieux d’hospitalité pour les étrangers.
Abba Théophile acheva sa vie sur terre d’une manière agréable à Dieu puis s’endormi en paix

Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !