16 Bâbâ - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

16 Bâbâ

1. Décès de saint Agathon, le trente-neuvième pape d'Alexandrie.
2. Commémoration des saints Carpus, Apollos et Pierre.

  1. Nous commémorons aujourd'hui le décès, en 672 après Jésus Christ, de saint Agathon (أغاثو), le trente-neuvième pape d'Alexandrie. Ce saint était le disciple de saint Benjamin (بنيامين) qui lui avait précédé. Saint Benjamin avait du se cacher un certain temps à cause des persécutions des adeptes du concile de Chalcédoine et avait confié à Agathon le soin de prêcher les fidèles et de les affirmer dans la Foi orthodoxe. Agathon parcourait les marchés et les rues déguisé en menuisier et la nuit il revêtait ses vêtements sacerdotaux pour aller dans les maisons pour enseigner et guider les fidèles. Il continua à agir ainsi jusqu'à la conquête arabe et le retour du patriarche Benjamin à son siège.
    Après le décès du pape Benjamin, Agathon fut choisi patriarche et dut subir de grandes difficultés pour maintenir la Foi. A cette époque, un melkite du nom de Théodose (تاؤدوسيوس) se rendit à Damas rencontrer le calife Yazid fils de Mo'awiya (يازيد بن معاوية) et lui offrit de grandes richesses dans le but d'obtenir le poste de gouverneur d'Alexandrie, Mariout et Beheira. Dés qu'il obtint ce poste, il se mit à persécuter la pape et lui imposa de lui payer une capitation (جزية) exorbitante. Les gens détestèrent cet homme à cause de tout le mal qu'il avait fait au patriarche et ils l'évitaient soigneusement. Théodose donna l'ordre que quiconque verrait le patriarche dans la rue devait le tuer. Saint Agathon demeura dans sa cellule jusqu'à ce que Dieu fasse périr cet odieux gouverneur.
    A l'époque de ce patriarche fut achevée la construction de l'église de saint Macaire dans son monastère de Scété.
    Une nuit, un ange du Seigneur lui apparut pour l'informer qu'un moine du monastère de saint Macaire nommé Jean (يوحنا) se trouvait à Fayoum et lui ordonna de le faire venir pour l'aider dans l'enseignement des fidèles. L'ange lui apprit aussi que ce moine lui succèdera sur le siège patriarcal. Abba Agathon envoya quérir ce moine et lui confia le soin de s'occuper des églises et d'enseigner le peuple. Il demeura dix neuf ans sur le siège patriarcal puis il décéda en paix.

    Que ses prières soient avec nous. Amen !

  2. Nous commémorons aussi les saints Carpus (كاربوس), Apollos (ابوللوس) et Pierre (بطرس) le disciple d'abba Isaïe l'anachorète (انبا اشعيا المتوحد).

    Que leurs prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !