15 Kyahk - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

15 Kyahk

Décès de saint Grégoire, patriarche des Arméniens.

Nous commémorons en ce jour de le décès de saint Grégoire, le patriarche des Arméniens (القديس غريغوريوس بطريرك الارمن). Il est considéré comme un martyr sans effusion de sang. Comme cela est évoqué le 19 Thout, ce saint fut torturé en 272 après Jésus Christ par Tiridate (تريداته), le roi d’Arménie, car il refusait d’adorer les idoles. Ce roi finit par le jeter dans une fosse où il demeura 15 ans. Pendant ce temps, Dieu prenait soin de lui en envoyant une vieille qui jetait de la nourriture dans cette fosse. Au bout de ces quinze ans personne dans son entourage ne savait s’il était encore en vie ou s’il était mort.
Quand le roi fit assassiner la vierge Aripsimé (أريبسيما), qui lui avait refusé sa main, ainsi que ses compagnes, il donna l’ordre qu’on jette leurs corps dans la montagne. Il fut, alors, accablé de remords à la suite de ce forfait. Ses proches lui conseillèrent d’aller à la chasse pour se détendre. Dans la forêt il fut attaqué par un démon qui le jeta a terre, le mordit et lui donna l’aspect d’un sanglier. Il se mit à errer dans la forêt et à mordre tous ceux qu’il croisait. D’autres parmi ses sujets subirent le même sort et agirent de la même manière. Ceci provoqua une grande peur ainsi que des pleurs dans le palais. Tout cela était provoqué par le traitement que le roi avait fait subir aux vierges innocentes.
La sœur du roi fit un songe : quelqu’un lui signifiait que le roi ne serait guéri que lorsque Grégoire sera sorti de la fosse. Ce songe se répéta trois nuits consécutives. Tous furent surpris car ils supposaient que le saint était décédé depuis longtemps. Cependant, ils firent descendre une corde dans la fosse et l’appelèrent. Saint Grégoire fit bouger la corde en guise de réponse. Ils comprirent, alors, qu’il était encore en vie, lui demandèrent de s’accrocher à la corde et le sortirent. Il se lava puis ils lui donnèrent des vêtements neufs et le conduisirent au palais en grande pompe. On lui expliqua ce qui advint des vierges, il alla chercher les corps dans la montagne et les fit ensevelir dans un endroit convenable.
Comme on lui demandait de guérir le roi, il lui demanda s’il allait recommencer ces mauvaises actions. Le roi fit signe que « non ». Alors il pria pour lui et le démon quitta le roi et il guérit mentalement et physiquement. Toutefois sa guérison n’a pas été complète, les ongles de ses mains et ses pieds gardèrent l’apparence de ceux du sanglier afin qu’il n’oublie jamais les conséquences de ses mauvaises actions. Saint Grégoire délivra aussi les autres malades de l’emprise du démon et les guérit.
Le roi et tous ses sujets crurent en Jésus Christ. Saint Grégoire les enseigna et les baptisa. Il leur fit construire de nombreuses églises, ordonna des prêtres et sacra des évêques. Il leur établit des règles et leur demanda de jeuner. Après avoir accompli sa tâche, saint Grégoire s’endormit en paix.

Que ses prières soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !