15 Baramoudah - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

15 Baramoudah

1. Consécration de l’église de saint Agabus, l’un des soixante-dix disciples du Christ.

2. Martyre de la reine sainte Alexandra.

3. Décès du pape Marc VI, le 101ème patriarche de la prédication de saint Marc.

1. Nous commémorons aujourd’hui la consécration de l’église de saint Agabus (أغابوس), l’un des soixante-dix disciples. Ce saint avait prédit ce que devait subir l’apôtre saint Paul en disant : « L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le ligoteront de la sorte à Jérusalem et le livreront aux mains des nations. ».

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous. Amen !

2. Nous commémorons aussi en ce jour le martyre de sainte Alexandra (ألكسندرة), l’impératrice et l’épouse de l’empereur Dioclétien (داديانوس). En effet, tandis que cet empereur cruel faisait torturer saint Georges (مار جرجس الروماني), cette impératrice constata tous les tourments qu’il subissait ainsi que son endurance pour les supporter et sa fermeté dans la Foi. Elle fut touchée au fond de son cœur et demanda au saint de lui expliquer le secret de cette force qui l’anime. Alors, saint Georges lui expliqua la Divinité du Christ en lui interprétant la sainte Bible. Elle fut sensible à ses paroles et elle crut en Jésus Christ. Lorsque saint Georges se trouva devant les idoles, il invoqua le Nom du Christ et elles furent brisées. Dioclétien se mit en colère et, de retour chez lui, il raconta à Alexandra ce qui s’était passé. Celle-ci, qui avait déjà entendu parler de ce miracle, lui dit : « Ne t’avais-je pas dit de ne pas t’entêter contre les chrétiens car leur Dieu est très puissant ? » Ces paroles mirent Dioclétien en colère et il sut qu’elle avait cru en Jésus Christ. Alors, il la fit torturer puis mettre en prison où elle demeura jusqu’à ce qu’elle décéda en paix. Elle obtint ainsi la couronne du martyre.

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous. Amen !

3. En ce jour de l’an 1372 des martyrs (1656 après Jésus Christ) décéda le pape Marc VI (مرقس السادس) le 101ème patriarche de la prédication de saint Marc. Ce pape naquit au village de Bahgoura (بهجورة). Ces parents étaient pieux et lorsqu’il grandit il devint moine au monastère de saint Antoine. Il y vécut en adorant Dieu, pratiquant l’ascèse et s’instruisant par la lecture des livres et des manuscrits.

Après le décès du pape Matthieu III (متاؤس الثلث), les évêques, les prêtres et les notables se mirent d’accord pour que le moine Marc du monastère de saint Antoine (مرقس الأنطوني) lui succède. Il fut consacré patriarche le 15 Parmouté 1362 (1646 après Jésus Christ).

Dès son intronisation il demanda à tous les moines de retourner à leurs monastères. L’un d’entre eux se mit en colère et le dénonça au gouverneur qui en profita pour condamner le pape et les coptes à payer une grosse amende et il imposa aux moines de revêtir des vêtements bleus. Ce pape subit quelques persécutions qu’il supporta patiemment puis décéda en paix après avoir siégé sur le trône de saint Marc pendant dix années. Il fut enterré à l’église du martyr saint Mercure, le détenteur des deux épées (كنيسة الشهيد مرقوريوس أبي سيفين) située dans le vieux Caire.

Que la bénédiction de ses prières soit avec nous et gloire soit à notre Seigneur, éternellement. Amen !