1 Amshir - Paroisse Copte Orthodoxe de la Vierge Marie

1 Amshir

1. Commémoration du concile œcuménique de Constantinople.
2. Commémoration de la consécration de la première église construite en l'honneur de saint Pierre, le sceau des martyrs.

  1. Nous commémorons en ce jour la tenue du concile œcuménique de Constantinople. Ce concile fut convoqué en l'an 381 après Jésus Christ par l'empereur Théodose le grand et réuni 150 pères pour juger Macédonius (مقدونيوس), le patriarche de Constantinople, ainsi que Sabellius (سبيليوس) et Apollinaire (أبوليناريوس) qui avaient blasphémé contre Dieu le Verbe et le Saint Esprit. En effet, lorsque ces enseignements erronés commencèrent à se répandre, les pères craignirent pour la paix de l'Eglise et en firent part à l'empereur Théodose qui convoqua un concile en envoyant des invitations à abba Timothée (أنبا تيموثاؤس) le 22ème pape d'Alexandrie, au pape Damase (داماسوس) de Rome, au patriarche Pierre (بطرس) d'Antioche et au patriarche Cyrille (كيرلس) de Jérusalem. Tous vinrent avec leurs évêques sauf le pape Damase qui envoya des représentants.
    Lorsque le concile se réunit, abba Timothée, le pape d'Alexandrie qui dirigeait le concile questionna Macédonius au sujet de sa Foi. Celui-ci répondit que le Saint Esprit a été créé. Abba Timothée lui répondit : « le Saint Esprit est l'esprit de Dieu. Si nous disons comme tu le prétends que le Saint Esprit a été créé, ceci voudrait dire que sa vie aurait été créée et que Dieu serait sans vie sans cette création ». Comme Macédonius ne reniait pas ses allégations malgré les conseils qui lui étaient prodigués, abba Timothée décréta son excommunication.
    Puis s'adressant à Sabellius il lui posa la même question. Celui-ci répondit que la Trinité est une seule personne et un seul être. Abba Timothée lui dit : « Si tel est le cas, il serait donc faux de parler de la Trinité, ton baptême serait nul puisqu'il a été fait au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Dans ce cas la Trinité toute entière aurait subit la passion et serait morte et la parole de l'Evangile disant que le Fils était debout au milieu du Jourdain, que le Saint Esprit descendait sur Lui comme une colombe, et le Père qui parlait du ciel serait vaine. » Il lui conseilla de revenir à la Foi orthodoxe mais Sabellius refusa. Abba Timothée décréta alors son excommunication.
    S'adressant ensuite à Apollinaire il lui demanda d'exposer sa Foi. Il répondit que l'incarnation du Fils se fit par son union avec le corps humain mais sans son âme car Sa Divinité a pris la place de l'âme et de l'esprit. Le pape lui répondit : « Dieu le Verbe s'est uni à la nature humaine dans le but de nous sauver. Si, comme tu le dis, Il s'est uni uniquement à un corps animal, Il n'a donc pas sauver les hommes mais les animaux. Or les hommes se lèveront le jour de la résurrection avec leur âme et leur intelligence, il leur sera demandé de rendre des comptes et ils recevront la bénédiction ou la malédiction. Ainsi l'utilité de l'incarnation serait anéantie. Par ailleurs, s'il en était ainsi, comment aurait-Il pu dire qu'Il était un homme ? » Il lui proposa de revenir à la Foi orthodoxe mais Apollinaire refusa. Abba Timothée décréta alors son excommunication.
    Tous les trois ainsi qu'à tous ceux qui suivaient leurs enseignements furent excommuniés à l'issue du concile. Les pères complétèrent l'acte de Foi qu'avaient décrété les pères du concile de Nicée. En effet ceux-ci s'étaient arrêtés à « son règne n’aura pas de fin ». Ils ajoutèrent toute la suite depuis « Je crois en l’Esprit Saint … » jusqu'à la fin. Ils établirent aussi des canons qui sont encore utilisés jusqu'à nos jours.

    Que les prières de ces saints pères soient avec nous. Amen !

  2. Nous commémorons aussi la consécration de l'église de saint Pierre (بطرس), le 17ème pape d'Alexandrie et le sceau des martyrs (خاتم الشهداء) qui fut martyrisé à la fin du règne de Dioclétien. Les fidèles construisirent cette église à l'ouest d'Alexandrie après que Constantin eut décrété la destruction des temples païens et la construction des églises. Cette église était encore là après la conquête de l'Egypte par les arabes mais fut détruite et disparue quelque temps plus tard.

    Que les prières de saint Pierre, le sceau des martyrs, soient avec nous et gloire soit à notre Seigneur éternellement. Amen !